janvier 11, 2011 · santé

Les maladies du sommeil sont nombreuses si on ne cite que la maladie des jambes sans repos ou des apnées du sommeil. Ceux qui sont atteints par ce type de maladies souffrent d’insomnie importante. Ces maladies ne sont pas sans risques car un manque de sommeil est source de fatigue et peut déclencher des maladies ainsi que des accidents dus à la somnolence.

Maladie des jambes sans repos

Vous vous réveillez plusieurs fois dans la nuit et vous parcourez de long en large votre appartement pour soulager les picotements et les fourmillements dans vos jambes. Vous souffrez de ce qu’on appelle le syndrome des jambes sans repos, une maladie très fréquente chez les femmes dès que leurs jambes sont au repos. Parmi les catégories de femmes qui en souffrent le plus, il y a les femmes enceintes, les diabétiques ainsi que les personnes souffrant d’insuffisance rénale. Pour le moment aucun médicament n’est efficace à 100% mais peut plus ou moins réduire les effets indésirables du syndrome. Sinon, les massages et les bains chauds sont aussi préconisés dès que les picotements apparaissent.

Apnées du sommeil

Une personne qui souffre d’apnée du sommeil s’arrête de respirer de 60 à 90 secondes au moins une dizaine de fois dans la nuit. Mais un arrêt de la respiration entraîne un manque d’oxygène dans le sang et le sommeil va forcément être perturbé. En plus des somnolences que les apnées peuvent engendrer, il faut dire que le coeur travaille encore plus quand le taux d’oxygène diminue. Cela va indéniablement amener à une fatigue cardiaque. Heureusement qu’il existe des méthodes pour traiter les apnées du sommeil, il s’agit de la ventilation par pression positive continue (PPC). Le sujet porte un masque nasal lié à un appareil soufflant de l’air sous pression. Ce dispositif a eu des résultats positifs et rapides pour les personnes souffrant d’apnées du sommeil.

Ecrit par