novembre 23, 2011 · santé

L’hiver approche à grand pas ! D’ailleurs, les premières morsures d’un froid de canard très prometteur se font déjà sentir. Les gros rhumes, la grippe infernale et leurs effets groggy se préparent à une attaque qui promet de vous clouer au lit pendant au moins trois jours. Voici quelques bons gestes pour les combattre et passer de bonnes fêtes.

Une bonne hygiène

Lorsqu’il fait froid, l’on a tendance à négliger l’hygiène, première porte d’entrée des virus et des microbes. Pour ne pas les attraper ainsi, éviter les endroits surpeuplés sous prétexte qu’ils sont plus chauds : ce sont de véritables caves à bactéries. Dans cette même optique, évitez le plus que possible les contacts physiques. Pas uniquement avec ceux qui présentent déjà des signes avant-coureurs de la grippe mais avec tout le monde, dans la mesure du possible. Mais puisque vous savez déjà que c’est impossible, lavez-vous fréquemment les mains.

Une pièce aérée

Dans quelques pièces que vous entrez et que vous fréquentez souvent (chambre, cuisine, bureau, etc.), faites en sorte qu’elles soient toujours aérées. Des études ont prouvé que l’air qui se trouvait à l’intérieur d’une pièce était plus contaminé que celui du dehors, ouvrez donc portes et fenêtres et laissez entrer l’air propre aussi froid soit-il. De même, la nuit, puisqu’une telle entreprise relève de l’impossible étant donné la température, nettoyez votre nez avant de dormir pour qu’il soit lui aussi aéré.

Une alimentation équilibrée

Finalement, pour se tenir prêt face à la grippe et au rhume qui ne manqueront pas de venir, faites le plein de vitamines, de calcium et booster votre immunité avec des fruits et des légumes. Et si le potage est votre plat préféré pendant l’hiver, ne négligez pas les aliments crus qui apportent beaucoup plus à l’organisme que ceux cuits. La vitamine C étant votre meilleur atout, prévoyez toujours dans vos provisions kiwi, choux, litchis, agrumes, persil, etc.

Tags:
Ecrit par