février 27, 2012 · santé

Il est généralement admis que, pendant la grossesse, la femme doit augmenter son apport alimentaire afin d’assurer la croissance du fœtus, du placenta et du tissu mammaire et le stockage de 3 à 4 kg de graisse en réserve énergétique pour la fin de grossesse et l’allaitement. Cela semble impliquer le besoin d’un surcroit d’énergie pour rendre possible une hausse de métabolisme basal due au cout de la synthèse tissulaire, l’augmentation de la masse physiologique cardiaque, rénale, etc.

L’apport calorique recommandé

Il est conseillé d’avoir un apport supplémentaire de 1200kJ (285KKcal) par jour pendant toute la durée de la grossesse, en ajoutant que la femme en bonne santé, qui diminue son activité physique, peut réduire cet apport supplémentaire à 840kJ (200Kcal) par jour. De nombreuses études démontrent que les femmes enceintes n’augmentent généralement pas leur apport énergétique d’autant, mais sans que cela ait des conséquences négatives évidentes pour la mère et son enfant.

La différence surprenante entre le coût prévu de la grossesse et les apports supplémentaires mesurés a incité des scientifiques à reconsidérer le métabolisme énergétique de la femme enceinte. Des études effectuées sur des femmes saines et bien nourries issues des pays industrialisées révèlent généralement des apports énergétiques moyens avant la grossesse d’environ 2000kcal/jour qui n’augmentent que peu ou pas du tout pendant la grossesse.

Les effets de l’apport alimentaire sur le foetus

Les femmes qui avaient des apports élevés avant la grossesse avaient tendance à les réduire au cours de la grossesse, alors que les femmes qui avaient des apports faibles avant la grossesse, en général les augmentaient. Mais de toute façon, il ne faut jamais oublier que le poids de naissance est compromis quand l’approvisionnement nutritionnel du fœtus est au- dessous des valeurs optimales. Cette situation ne dépend pas uniquement de l’apport alimentaire de la mère, mais aussi de ses réserves corporelles et de l’intensité de son activité physique.

Ecrit par