juillet 2, 2012 · santé

Au mois de Mai, Marisol Tourraine, la ministre de la Santé a été au salon Hôpital Expo et a alors affirmé qu’en plus d’être unique, l’hôpital qui est toujours sur tous les fronts, est bien l’hôpital public.
Le service public est ponctuel à ses engagements

C’est ainsi qu’elle a pu introduire que le service hospitalier public a bien l’intention d’être ponctuel à tous les engagements qu’il s’est donné, entre autres de considérer l’avis des responsables médicaux à chaque prise de décision en rapport avec le sujet considéré.
Les décisions seront prises en faveur du service public

Récemment, au micro du journal Libération, elle a encore affirmé la position du Ministère de la Santé en disant qu’au niveau financier, il faudra d’abord revoir les différences existantes des tarifs entre le privé et le public tout en essayant de faire évoluer la T2A au bénéfice des demandes du service public. Chose qui sera rapidement faite, selon elle, lors de la prochaine réunion sur le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale ou PLFSS.
Trouver des solutions aux excès

Par ailleurs, elle a aussi rajouté qu’ils sont tout à fait conscients que des négociations sont nécessaires avec les partenaires conventionnels pour trouver des solutions à tous les excès à outrance possible. Elle a aussi promis une transparence complète et s’est engagé à prioriser les solutions par rapport au parcours des soins. A noter que ces revendications du personnel soignant font suite à une impression de marginalisation que ces derniers, qui méritent pourtant apaisement et reconnaissance, semblent fortement ressentir.

Plus de détails ici.

Ecrit par