novembre 19, 2012 · santé

Les ados ne peuvent plus se passer d’écrans de nos jours. Des téléphones portables avec de plus gros écrans et toujours plus de couleurs, des ordinateurs, la télévision, les jeux vidéos, etc., l’usage intensif et dans de mauvaises conditions n’est pourtant pas sans conséquences pour les yeux. En effet, il se trouve que cela déforme le cristallin, et augmente le risque de contracter une myopie « comportementale ».

Quelques détails

Alors, est-ce que vous plissez vos yeux pour voir de loin, vous ne reconnaissez pas vos amis lorsque vous les croisez à distance dans la rue ? Voilà peut-être des signes de myopie. D’après l’Association nationale pour l’Amélioration de la Vue (ASNAV), « les adolescents consacrent de plus en plus de temps à des activités sur écran ». En effet, ils passent au moins près de 3h par jour devant leur ordinateur, un peu moins devant la télévision, sans oublier le temps considérable passé à consulter les textos, les réseaux sociaux via leurs téléphones mobiles.

En général, la myopie débute dans l’enfance, et se déclare souvent autour de la puberté. Elle est souvent d’origine héréditaire, provoquée par les imperfections de la forme du globe oculaire. Et seul le port de lunettes ou de lentilles peut dans un premier temps corriger ce défaut de vision. Mais de nos jours, il n’est pas rare que la myopie soit également provoquée par l’utilisation excessive des écrans.

Vous l’aurez compris : pour réduire le risque, il faudra réduire l’utilisation de ces écrans. L’ASNAV recommande notamment de se ménager des pauses, de prendre l’habitude de détendre les yeux tous les 20 mn en éloignant le regard de tout écran, de faire du sport notamment en extérieur. A savoir que les activités de plein air favorisent la vision de loin. Enfin, si vous portez des lunettes ou des lentilles, il faudra les porter avec constance.

Ecrit par