janvier 6, 2013 · santé

Le mal de dos est souvent dû à une courbure des reins, mais ce sont les vertèbres qui sont souvent en cause. C’est pourquoi on parle de douleur lombaire.  Généralement, elle touche les personnes âgées, mais actuellement les jeunes sont aussi concernés, et la douleur augmente de plus en plus lorsque la personne vieillit.

Causes

Les causes peuvent être nombreuses mais les élongations, les courbatures et les entorses comptent parmi les plus fréquentes.  Ces douleurs peuvent survenir après une fatigue importante ou lorsque vous portez une charge pesante. L’obésité et les mauvaises postures peuvent aussi être des causes fréquentes de cette maladie.

L’arthrose et l’ostéoporose

Il y a également l’arthrose et l’ostéoporose qui peuvent engendrer des lombalgies. Les personnes âgées en sont souvent les plus touchées car ces maladies apparaissent souvent à partir de 40 à 50 ans.  En ce qui concerne l’arthrose, il est dû à la détérioration des articulations, plus précisément au niveau du cartilage, tandis que l’ostéoporose fragilise les os, diminution osseuse qui peut provoquer un risque de fracture vertébrale. Autrement, la spondylarthrite ankylosante est  aussi une maladie  qui peut causer les lombalgies mais, en principe, elle atteint plutôt le bassin et la colonne vertébrale.

La lombalgie étant particulièrement douloureuse, il est important de bien trouver le traitement adéquat qui  permettrait d’obtenir la solution qui soulagerait. En premier lieu, il faut éviter de faire des mouvements brusques au risque d’augmenter la douleur. Porter une ceinture lombaire ou appliquer une bouillotte chaude sur la partie douloureuse.  Contrairement à ce qu’on dit, la marche peut aussi alléger la douleur. Cependant, ces conseils peuvent aider à vous soulager mais ne présentent aucun traitement.  Pour cela, demandez les conseils de votre médecin qui vous prescrira un anti-inflammatoire efficace.

Ecrit par